Matinée d'étude : "La vulnérabilité sexuelle du mineur"

Samedi 1er décembre 2018
Amphi Duguit à Pey-Berland (Pôle juridique et judiciaire)

Enjeux criminologiques du nouvel article 222-22-1 CP issu de la loi du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes
Sous la présidence de Marie Cécile Guérin, maître de conférences (HDR) à l’université de Bordeaux, ISCJ

8h45

Accueil des participants

9h00

La distinction entre les atteintes et les agressions sexuelles sur mineur de 15 ans après la loi du 3 août 2018 d’après le nouvel article 222-22-1 CP

Marie Cécile Guérin, maître de conférences (HDR) en droit privé et sciences criminelles à l’université de Bordeaux, Institut de Sciences criminelles et de la Justice (ISCJ)

9h30

De la crédibilité à la vulnérabilité : les enjeux et les difficultés de l’expertise du mineur victime d’abus sexuels

Maryline Huchet, psychologue clinicienne, chargée de cours en criminologie à l’université de Bordeaux

10h00

Approches sociologiques de la vulnérabilité du mineur

Stéphanie Rubi, maître de conférences en sciences de l’éducation (HDR) à l’Université Michel de Montaigne, Laboratoire culture éducation société – LACES

Questions – Discussion

10h45

Pause

11h05

Les conduites antisociales et violentes à l’adolescence comme marqueur d’une vulnérabilité vis-à-vis de la violence sexuelle subie : analyse psychopathologique

Grégory Michel, professeur à l’université de Bordeaux, InsermInstitut national de la santé et de la recherche médicale U 12-19, psychologue clinicien, psychologue, psychothérapeute, expert près la Cour d’Appel de Bordeaux

11h35

De quel sujet s’agit-il ?

Frédéric Sales, psychiatre des hôpitaux honoraire

Questions – Discussion

12h30

Fin des travaux

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles auprès d'Elodie Chagnaud : elodie.chagnaud@u-bordeaux.fr

Contact : Elodie Chagnaud - Tel. : 05 56 84 29 17 - elodie.chagnaud@u-bordeaux.fr