Les concours d'accès à l'Ecole Nationale de la Magistrature

Pour devenir magistrat (du siège ou du parquet), il faut suivre une formation professionnelle en tant qu'auditeur de justice à l'Ecole nationale de la magistrature.

Il existe trois concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature auxquels s’ajoutent des concours complémentaires.

Les étudiants présentent le premier concours.

Les conditions pour concourir sont les suivantes :

  • Etre de nationalité française
  • Etre titulaire d'un diplôme sanctionnant une formation d'une durée au moins égale à quatre années d'études après le   baccalauréat, ou d’un diplôme délivré par un IEP ou d’un certificat attestant la qualité d'ancien élève d'une école normale supérieure
  • Etre âgé de moins de 31 ans
  • Ne pas avoir échoué à trois reprises au premier concours

Le deuxième concours est ouvert aux personnes pouvant justifier de quatre années de service public et ayant moins de 48 ans et 5 mois.

Le troisième concours est ouvert aux personnes pouvant justifier de huit années d’activité professionnelle dans le domaine privé, d’un mandat d’élu local ou de l’exercice de fonctions juridictionnelles à titre non professionnel et ayant moins de 40 ans.

Les concours complémentaires sont ouverts aux personnes titulaires d’un diplôme Bac +4, âgées de 35 ans au moins et justifiant d’au moins 10 ans d’activité professionnelle dans le domaine juridique, administratif, économique ou social.

Mise à jour le 20/05/2015

Scolarité ENM

Delphine DESCOMBES

05 56 84 85 02 (mardi et jeudi 12h-14)
Contacter par courriel

Ordonnance du 22 décembre 1958

Portant loi organique relative au statut de la magistrature

Site internet de l'ENM

Devenir magistrat